Le jardin d'Alkinoos ou La Vie devant soi
Le jardin d'Alkinoosou La Vie devant soi

Un peu d'histoire...

Épuisé pour avoir lutté pendant deux jours et deux nuits contre la tempête déchaînée par Poséidon, Ulysse, dont le radeau vient de sombrer, quitte le fleuve, baise la « terre nourricière » et s'endort sous un olivier à la double nature : semi-sauvage, semi-greffé. Ainsi s'annonce l'utopie. Athéna, protectrice du héros, le guide alors, sous les traits de Nausicaa, chez le père de celle-ci, Alkinoos, roi des Phéaciens, dont les jardins enchanteurs « donnent la jeune poire auprès de la poire vieillie, la pomme sur la pomme, la grappe sur la grappe, la figue sur la figue ». Avec le verger, le carré des vignes et le potager font de ces quatre arpents un enclos d'abondance ; printemps, été, automne y sont simultanés, et l'hiver y est inconnu.

L'utopie ne s'arrête pas là : dans l'île des Phéaciens, chacun est à sa place et accepte son sort, alors qu'il n'en est pas de même à Ithaque, qui est la terre du désordre et des querelles entre les prétendants. Les vieillards conseillent Alkinoos, dont le sage gouvernement s'exerce en paix. Dans son palais « au seuil de bronze » et aux montants d'argent, gardé par « deux chiens d'or et d'argent », œuvre d'Héphaïstos, Alkinoos préside aux banquets des chefs, « qui mangent, boivent, ont tout en abondance tout au long de l'année ». (Universalis)

Comment nous joindre

La Petite Marchandière

85190 Maché

Téléphone : 0608905279 0608905279

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre jardin d'Alkinoos